Le SEO pour les nuls

Nouslesgeeks, on vous avait présenté le SEM pour les nuls par l’intermédiaire de Thibault. Travaillant moi aussi dans une agence de Search Marketing, j’avais trouvé très intéressant cette approche pour vous faire partager notre métier. Etant passionné par le SEO, c’est à dire le référencement naturel, je vais tenter ici de vous présenter les grandes lignes de cette discipline qui est de plus en plus prisée par les entreprises.

Action !

Le SEO en bref

On entend tous parler de SEO. Mais qu’est ce qui se cache derrière ce terme ?

Le référencement naturel (aussi appelé SEO, ou Search Engine Optimisation) est un enjeu majeur pour la plupart des sites internet. C’est une technique de Marketing Internet (Webmarketing) qui est apparue durant les années 1990.

En effet, suite au « boom » de popularité des moteurs de recherche, les premières entreprises présentes sur internet et souhaitant gagner de l’argent sur internet se sont aperçues de l’importance d’apparaître dans les tops positions pour une requête donnée. Concrètement, il s’agit des résultats issus des requêtes tapées par l’internaute dans son moteur de recherche. Dans Google cela donne ça :

Le trafic généré par les moteurs de recherche est extrêmement important, c’est pourquoi il est indispensable de bien être classé sur les mots clés stratégiques en rapport avec votre site, votre secteur d’activité.

Le référencement naturel consiste donc à rendre visible votre site par les moteurs de recherche afin qu’il soit indexé et bien positionné dans les résultats des moteurs de recherche. Cela permettra de le faire connaître et d’acquérir du trafic qualifié en fonction des requêtes réalisées. Ainsi, le but est de se positionner face à une concurrence toujours plus importante sur des mots clés / phrases clés.

L’enjeu du référencement naturel est donc de faire apparaître votre site dans les premiers résultats. Cela n’est pas du au hasard mais à un travail qui s’effectue sur le long terme. En effet, les référenceurs vont travailler sur un certain nombre de points afin d’optimiser votre site pour le rendre visible par les moteurs de recherche.

Il existe en effet plusieurs techniques permettant de remonter dans les classements des moteurs de recherche, comme nous allons le voir ensemble.

Avant de rentrer dans le détail de ces techniques, il est important de savoir que Google représente plus de 90% des recherches sur internet en France et plus généralement en Europe. Aux USA et en Chine, cela est un peu différent. Aux USA des acteurs comme Bing ou Yahoo (ou encore Ask, AOL etc.) ont une importance forte. En Chine, ou Google est absent ou presque,  d’autres acteurs sont présent, bien que le gouvernement chinois semble vouloir développer son propre moteur de recherche.

Sur le marché français, il est donc évident qu’être présent sur Google en référencement naturel (la problématique peut être différent en référencement payant) est une priorité (sans pour autant totalement occulter Yahoo et Bing).

Le positionnement en haut des moteurs de recherches est primordial : en effet, les taux de clics sur les recherches effectuées nous montrent que 92% des taux de clic sont effectués dans les 3 premières pages, dont 68% sur la première page.

Comment on fonctionne en général en SEO ?

L’enjeu et donc la vraie difficulté consiste à faire en sorte de convaincre Google que votre site est plus pertinent que ceux de vos concurrents sur vos mots clés stratégiques. Pour cela il faut déjà que Google connaisse votre site.

Pour cela, un certain nombre d’outils sont à votre disposition :

Création d’un compte Google Webmaster Tools : il s’agit d’un outils développé par Google pour les webmestre de sites Internet. C’est un outils qui permet d’analyser votre site et de le voir tel que Google le voit, comment les robots indexent votre site. Le but est ainsi d’améliorer les points bloquants pour les robots Google. Ainsi, le référenceur pourra échanger des informations avec Google afin d’optimiser l’exploration de vos pages.

Création d’un site map : Une fois le compte Google Webmaster Tools ouvert, le référenceur pourra envoyer à Google un site map de votre site qu’il aura préalablement réalisé. Ce fichier permettra d’indiquer à Google toutes les pages de votre site, les pages les plus importantes et la fréquence des actualisations. Ce fichier est primordial pour une bonne indexation de vos pages et leurs contenus.

Optimisation du robot.txt : Il s’agit d’un autre élément primordial pour une bonne lecture de votre site par les robots des moteurs de recherche. Ainsi, le référenceur va vérifiez si Google rencontre des problèmes avec votre fichier et, le cas échéant, va le modifier sur votre serveur. En effet, ce fichier texte contient les commandes à destination des robots d’indexation des moteurs de recherche afin de leur préciser les pages qui doivent ou ne doivent pas être indexées. Ainsi tout moteur de recherche commence l’exploration d’un site web en cherchant le fichier robots.txt à la racine du site. C’est donc un élément essentiel du référencement naturel qu’il faut associer au site map.

Création d’un Google Maps : Il s’agit d’un élément très récent en référencement naturel. En effet, Google vient d’annoncer qu’environ 20% de toutes les recherches sont basées sur la localisation, soit une sur cinq. Il s’agit donc d’un enjeu majeur pour le moteur de recherche. Comme vous avez pu le remarquer, Google affiche des cartes locales dans certaines recherches de localisation (et cela dans déjà plus de 40 pays). Le référencement géolocalisé est donc un moyen d’acquérir un trafic très qualifié pour des requêtes extrêmement précises. De plus, les résultats issus de ces requêtes, donnent, le plus souvent, un résultat très précis et répondant aux attentes de l’internaute. Cela permet alors de travailler plus de mots clés, et d’accroître les conversions.

Dans un deuxième temps, il faut travailler le champs sémantique de votre site sur les éléments les plus importants, c’est à dire les éléments qui sont lu en priorité par les robots des moteurs de recherche.
Pour cela, les référenceurs s’appuieront sur une sélection de mots clés développés avec le propriétaire du site : en effet personne d’autre ne connaît mieux l’activité d’une site web que son propriétaire / exploitant.  Le référenceur, lui, développera le champs sémantique autour de requêtes basées sur les mots clés génériques qu’y auront été mis en avant.

Titles : Le titre, c’est-à-dire l’ensemble des caractères contenus dans la balise <title>, est l’un des critères les plus important pour les moteurs de recherche. En effet, il s’agit d’un des éléments qui sera lu en premier par les robots des moteurs de recherche. De plus, comme lorsque l’on lit un journal, c’est une indication sur le contenu qui va suivre. Cela va donc permettre aux robots de savoir si le site / la page est pertinent(e) par rapport à une requête donnée.

– Optimisation des URLs sur deux niveaux : Une URL c’est l’adresse de votre page internet. Elle est composée d’une manière générale comme suit : www.monsite.com/critères

Il s’agit d’un élément important du référencement naturel puisqu’il est lut en priorité par les robots des moteurs de recherche. Il conviendra donc de les optimiser en s’appuyant sur le champs sémantique tout en respectant un certain nombre de critères afin de ne pas passer pour du spam auprès des robots des moteurs de recherche.

Optimisation des meta-descriptions : La Meta description se situe juste sous la balise <title> dans les résultats des moteurs de recherche. Elle a donc elle aussi un rôle primordial dans le référencement de votre site.

Bien que l’importance de la balise Meta description fasse débat actuellement sur un plan référencement, elle possède une importance stratégique de tout premier ordre puisque c’est elle qui va influencer les internautes et prospects. C’est elle qui décrit le contenu de votre page internet.

Création d’un footer personnalisé : Il s’agit de personnaliser votre pied de page afin de le rendre pertinent par rapport à la page sur laquelle l’internaute se situe et, ainsi, d’accroître le développement du champs sémantique de votre page. Cela permet d’évite le duplicate content c’est à dire le contenu identique sur de nombreuses pages. C’est un outil indéniable pour le développement du contenu de vos pages.

Conclusion

L’ensemble de ces optimisations vous permettront de poser les bases d’un bon référencement naturel pour un budget contenu. Il s’agit des premières briques pour rendre visible votre site aux yeux des moteurs de recherche et de pose les bases des optimisations qui permettent aux moteurs de recherche d’avoir les informations essentielles (et pertinentes) concernant le contenu de vos pages.

Mais encore ?Le  SEO ne s’arrête pas à ces éléments basiques !

Il convient de revenir sur les bases d’un référencement naturel optimal et maîtrisé.

Toute prestation SEO passe en premier lieu par un audit technique et sémantique de votre site, ainsi qu’un étude de la concurrence. Pour cela, on peut s’appuyer sur un ensemble d’outils (gratuits ou payants) permettant d’extraire des données pertinentes pour la mise en place d’une stratégie propre au SEO. Nous pouvons utiliser des outils de positionnement de type Yooda (payant) ou SEO Soft (gratuit), l’ensemble des outils Google à notre disposition (Google Insight for Search, Key Word generator, analytics, Google Trends, prévision de trafic etc.)

Si vous réalisez déjà du SEM, cela sera totalement complémentaire : utilisation des champs sémantiques, visibilité plus importante etc.

Les 4 étapes d’un référencement naturel bien maîtrisé

Le but est de rendre plus pertinent votre site par rapport à ceux de vos concurrents. Alors comment s’assurer que notre site soit plus pertinent que ceux de nos concurrents ? On va tout d’abord essayer de comprendre comment Google analyse un site.

On distingue 4 grandes étapes principales sans compter la partie analyse qui est en fils rouge.

L’optimisation sémantique

Le référencement naturel est basé sur les mots clés qui seront requêtés par les internautes afin d’atterrir sur votre site. Le travail du référenceur consiste donc à extraire les bons mots clés, les bons champs sémantiques  à travailler selon les pages. Ainsi, on peut se demander s’il est plus intéressant de se positionner sur le terme « web marketing », « webmarketing » ou encore « web-marketing » ? Le rôle et le but du référenceur est de positionner votre page sur les termes qui seront réellement requêtés par vos internautes.

L’optimisation du contenu

Le contenu est primordial sur Internet puisque c’est la raison de la venue de l’internaute sur le site. Il existe une méthode particulière pour bien écrire sur Internet. Bien écrire signifie que le texte répondra aux attentes des internautes, sera assez étoffé et complet et soit pertinent vis-à-vis de vos mots clés.

Le référenceur définira des mots clés à optimiser pour chaque page. Ainsi, le contenu sera développé autour de ces mots clés. Il est conseillé de rédiger au minimum 250 mots mais plus il y en aura, mieux cela sera. Partez sur une base de 500 mots par page lorsque cela s’avère possible.

Le mot clé travaillé n’a pas besoin d’être omniprésent sur la page : Google et les moteurs de recherche apporte une importance à la densité de présence d’un mot clé sur une page. Ainsi, le fait de rédiger un contenu autour du mot clé, en utilisant des synonymes et une occurrence minimum sera suffisant pour rédiger un texte optimisé.

Enfin, un certain nombre de techniques existent afin de mettre en valeur vos mots clés, le contenu pertinent de votre page : mises en exergues, couleur spécifique, maillage interne etc.

L’optimisation technique (ou « on site »)

Il s’agit de la partie la plus technique du référencement naturel. Le référenceur va étudier l’architecture technique de votre site afin de la rendre lisible et compréhensible de façon claire et précise aux yeux des robots des moteurs de recherche.

Ainsi le référenceur va optimiser le code source, l’ajout de quelques balises ou encore de fichiers tels que robots.txt, le sitemap ou encore un fichier htaccess, l’optimisation du temps de chargement des pages, des images, l’externalisation de certains éléments, etc. Le but général de se type de pratique est d’améliorer la rapidité de lecture et d’affichage du site.

Le linking (ou « optimisation off site »)

Le linking ou link-building correspond, pour les moteurs de recherche à la popularité d’un site. Pour faire simple, les moteurs de recherche et notamment Google, accorde une grande importance à la pertinence d’un contenu par rapport à une requête. Ce qui rend un site pertinent pour un site, c’est la confiance accordée par les autres sites. Les moteurs de recherche estiment donc qu’il est important que de nombreux sites effectuent un lien vers le votre, synonyme de pertinence à leurs yeux. De plus ces liens devront être pertinent dans leur construction, leur contenu etc. Ainsi, plus les liens sont contextualités et venant de sites populaires, plus ils seront puissants aux yeux des moteurs de recherches.

Pour cela, on peut s’appuyer sur les annuaires, les réseaux sociaux et plateformes de partages, les blogs, les partenaires, une nébuleuse de site développée avec du contenu spécifique (attention au black hat) etc.

Conclusion

Cette présentation rapide du SEO et des points d’optimisations n’est pas exhaustive. Il s’agit de bases et d’explications générales pour que cela soit compréhensible au plus grand nombre. Il existe de nombreux autres points d’optimisations possibles (près de 200) comme l’optimisation des flashs, des images, des vidéos, le poids des pages (externalisation des CSS, des JS, réduction de ceux-ci), l’optimisation du fichier htaccess, optimisation du moteur interne etc.

N’hésitez pas à échanger avec nous sur ce vaste sujet !

@davschuster pour @nouslesgeeks

2 réflexions sur « Le SEO pour les nuls »

  1. Bon article,on résume le référencement naturel(SEO) et les campagnes payantes(SEM) sont deux techniques complémentaires,les deux ciblant l’amélioration de trafic du site web.Donc un bon référencement du site web pour un bon positionnement sur les moteurs de recherches et donc attire un maximum de clients

  2. Bonjour,

    Article très intéressant pour le novice que je suis.

    Dans le but d’ approfondir le sujet ou plutôt acquérir les premières bases nécessaires au bon référencement naturel d’un site, y a-t-il un livre, un site ou un blog que vous pourriez me conseiller ?

    Merci pour le temps que vous nous accorder et excellente continuation.

    Frédéric

Répondre à référencement estaque Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *