Steve Jobs révolutionne (encore) le cloud computing

Nouslesgeeks, on a, comme d’habitude, suivi la dernière keynote Apple avec attention : il s’agit à chaque fois d’une présentation des nouveautés à venir de la marque à la pomme. Cette keynote du 6 juin était riche en nouveautés : iCloud, iOS5, Mac OS X Lion. Elle s’est déroulé pendant le WWDC de San Francisco

WWDC Apple

Il s’agit donc d’une keynote qui veut sonner le glas au Personnal Computer, et favoriser le stockage à distance des données. Quelles sont donc ces nouveautés ?

iCloud envoie Apple dans les nuages

icloudNous en avions déjà parlé, le PDG d’Apple Steve Jobs est en congé maladie depuis le début de l’année. Son apparition ce lundi 6 juin, était donc très attendue, puisque sa deuxième apparition publique depuis le début de son congé. Cela permet de rassurer l’ensemble de l’Appleshpère, très attachée à la figure emblématique du créateur d’Apple.

Et son apparition est pour le moins remarquée puisqu’il nous présente trois nouveauté à forte valeur ajoutée : iCloud, site de stockage en ligne, et les nouvelles versions de ses systèmes d’exploitation Mac OS X Lion et iOS5.

iCloud sonne comme une véritable révolution dans le monde geek : depuis le temps qu’on l’attendait. Et Steve Jobs l’a bien compris : « iCloud assure que vos informations et contenus importants restent à jour sur tous vos appareils. Tout est effectué automatiquement et sans fil, et grâce à l’intégration à nos apps, vous n’avez même pas besoin d’y penser ». En gros, tout est disponible via tous vos terminaux, ou que vous soyez. La vraie nouveauté, c’est que ce service gratuit, intègre pour commencer la synchronisation des applications Contacts, Calendrier et Mail dont les contenus sont accessibles sur tous les terminaux iOS et ordinateurs. Cette option faisait jusqu’à présent partie du service payant MobileMe (79 euros/an).

On fait ce qu’on veut avec iCloud ?

Les  applications et livres téléchargés depuis l’App Store et l’iBook Store seront automatiquement transférés vers tous vos terminaux iOS (tant que vous ne dépassez pas la limite de 10 appareils : mais qui possède 10 appareils ???).

iCloud Backup effectuera une sauvegarde quotidienne de vos achats de musique  de vos données en wifi pendant la charge. Les données sauvegardées comprennent : vos achats de musique, d’applications, de livres, vos photos et vidéos, vos réglages et les données des applications.

La nouveauté Photo Stream

Vos photos prises par n’importe quel terminal Apple seront disponible via iCloud sur les autres terminaux iOS et ordinateurs en mode push. Chaque photo sera stockée 30 jours sur iCloud. Il s’agira donc du temps maximum qui vous sera laissé pour connecter tous vos appareils à iCloud et récupérer (automatiquement) vos photos en Wifi. Sous iOS, Photo Stream fonctionne avec l’application Photos, il est intégré à iPhoto sur Mac tandis que sur PC, les clichés sont enregistrés dans le dossier Images.

On peut stocker combien ?

icloud appleiCloud permettra d’uploader jusqu’à 5 Go d’emails, documents et votre sauvegarde automatique (iCloud Backup).

La musique, les applications, les livres achetés ne seront pas déduits de ces 5 Go, tout comme l’espace pris par Photo Stream.

De plus, il sera possible d’acheter de l’espace supplémentaire.

Mais iCloud est-il une vraie révolution ?

Oui mais non. Evidemment.

Google et Amazon proposent déjà des services similaires. L’avantage du Cloud selon Apple, c’est de ne plus avoir besoin d’uploader tous ses titres, grâce à un fonctionnement en « miroir » : iCloud repérera les chansons qui se trouvent dans votre bibliothèque et celles-ci seront directement accessibles en streaming. Cela est possible grâce aux accords signé par Apple avec les grands Majors.

Ainsi Apple joue plutôt la carte des services à valeur ajoutée plutôt que la carte de l’innovation produit pure.

La limite réside par contre dans les vidéos (films et séries). Actuellement il ne semble pas possible de les visualiser en streaming, surement pour des questions légales. De plus, l’intérêt est moindre puisqu’on ne regarde pas des films et des séries plusieurs fois comme on écoute de la musique.

C’est surtout la philosophie d’iCloud qui révolutionne le monde du cloud computing. Car si l’iCloud permet de stocker de la musique sur Internet, il permet surtout la synchronisation de tous les services d’un support (iPhone, iPad, ordinateur) à l’autre immédiatement, rendant le support secondaire en lui même secondaire.   “We have a great solution for this problem. We are going to demote the PC to just be a device.” expliquait Steve Jobs.

Seul un marque avec l’aura d’Apple peut réussir à montrer la valeur du cloud computing au grand public !

 

keynote-appleEt quoi de neuf chez iOS5

Longtemps leader sur le marché des smartphone, Apple doit maintenant faire attention à une concurrence de plus en plus affutée avec notamment Android de Google. Ainsi, un coup de jeune de l’iPhone était attendu avec impatience par tous les utilisateurs, qui utilisent l’iPhone, l’iPad ou l’iPod touch. Ce logiciel, iOS 5 sera disponible pour les iPhone 3GS, iPhone 4, iPad, iPad 2, et les derniers iPod touch d’ici à l’automne. Nous avons essayé de vous compiler les informations importantes de cette présentation. Comme vous allez le voir, il s’agit pour Apple de répondre aux principales critiques que nous pouvions réaliser vis-à-vis de l’utilisation de leurs produits.

ios5 pour iphoneArchiver nos donner sans câble USB, directement via WiFi ou 3G.

Il ne sera plus nécessaire de connecter votre iPhone à votre ordinateur pour le rendre opérationnel. En effet, votre compte pourra être activé directement depuis votre terminal mobile. Il en sera de même pour les mises à jour du logiciel ainsi que pour l’archivage des données (comme le propose Android depuis bien longtemps) en Wifi sur l’ordinateur, ou sur iCloud, le nouveau service de stockage en ligne.

Le bouton de volume permettra de prendre des photos. Via certaines applications, cela fut possible un temps, avant qu’Apple le supprime. Ça sera maintenant en natif sur l’iPhone.

De plus, un raccourci sera bientôt ajouté sur l’écran de veille et il sera possible de déclencher l’appareil avec l’un des boutons de volume, et de zoomer en glissant deux doigts sur l’écran. Les clichés pourront par ailleurs être retaillés et améliorés sans recourir à un logiciel. Puis partagés avec Twitter, directement intégrés dans l’iPhone. Il ne manquera plus que le partage automatique sur Facebook, et l’application sera parfaite.

Optimisation des notifications

Actuellement, toutes vos notifications (SMS, message vocal, alertes etc.) s’affichent sous la forme d’une boîte de dialogue. Avec iOS5, il y aura un «Notification Center», une application qui regroupera toutes les alertes reçues, sur l’écran d’accueil et dans un nouveau menu, qui se rapproche là aussi de ce que propose Android.

Une librairie pour vos journaux

En plus de votre bibliothèque de livres virtuels iBooks, vous aurez maintenant un kiosque à journaux, appelé «Newsstand», où l’on retrouvera les éditions des journaux et magazines téléchargées sur son appareil.

ios5Un BBM spécial iPhone, enfin

Obligé actuellement d’utiliser Whatsapp, Kick et consors, il y aura maintenant en natif un service de messagerie type BBM pour les BlackBerry. Il s’agira d’iMessage, qui permettra d’envoyer des messages, des photos, des vidéos, des fiches de contact à un ou plusieurs utilisateurs d’iPhone, iPad et iPod touch. Apple promet que les messages seront cryptés. L

iCloud c’est neuf applications dans les nuages

Vos musiques, vos photos et vos documents accessibles sur tous vos terminaux, gratuitement, de partout. Le nouveau service iCloud, est au cœur des appareils sous iOS.

Pour la musique, la synchronisation de chansons sera limitée aux titres achetés sur iTunes (pour l’instant) à moins de payer un abonnement de 25 dollars par an, pour accéder à un nouveau service appelé iTunes Match, pour l’instant réservé aux États-Unis. Et c’est déjà accessible !

mac os x« La révolution post-PC » selon Steve Jobs – Mac OS X Lion

Steve jobs a présenté la huitième édition du système d’exploitation Mac OS X appelé Lion, qui va se concentrer autour de nouveau système d’applications pour ordinateur. Lion sera disponible en juillet sous la forme d’une mise à jour pour un prix compris entre 23,99 et 39,99 euros. Pour un fois, accessible.

 

Ça va être long d’attendre l’automne pour tester tout ça !

 

6 réflexions sur « Steve Jobs révolutionne (encore) le cloud computing »

  1. « C’est surtout la philosophie d’iCloud qui révolutionne le monde du cloud computing »

    Heu, pas sûr.
    Mozilla proposait déjà cela avec Sync.

    Mais la force d’Apple, c’est l’intégration, la finition, i.e. rendre cette techno disponible au plus grand nombre et de manière la plus transparente/simple possible.
    Bref, la démocratisation de telle ou telle techno.

      1. Idée Génie, développement., Vulgarisation… Ou Démocratisation, les noms font peur.
        Moi = grand public intéressée,et j’y comprends pas forcément tout, le pire c’est que je n’ai pas d’iphone , ce sont les principes qui m’intéressent
        Si la dernière phase manque, autant rien faire !

        c’est comme si un mec avait inventé le feu et c’était fait des grillades tout seul 😀

  2. Oui ben je suis bien déçu, moi, je voulais avoir plein de nouveautés, et pas un raccourci vers l’appareil photo depuis l’écran de veille… DU HARDWARE, MERDE !

    Faut croire que l’iPhone 4 était trop bien, ils sont bloqués.

    Tout comme Leopard d’ailleurs : Os X Lion j’ai comme l’impression que ça n’aura aucun intérêt.
    Ah si !! les applications en plein écran. T’appelles ça du post-pc generation ?
    Bra, moi jvais le télécharger pour le nouveau fond d’écran et pis c’est tout.

    iCloud j’avoue que c’est pas mal, mais pratique, sans plus.

    Sinon très bien cet article, pas comme les articles de mouss qui sont toujours pourris 😀

    1. Ton email m’a fait marrer Bas’ 🙂
      Je n’ai pas abordé ce sujet mais c’est vrai que j’ai une grosse déception comparé à iOS4 par exemple qui apportait vraiment qq chose. Mais avec l’arrivée de l’iPhone 5, ça ira peut être mieux…

      C’est l’iCloud que je considère surtout comme le post-pc génération (en reprenant les termes de Steve). Avant, on avait tout sur un terminal, maintenant on aura tout d’accessible sur tous les terminaux. Et ça je trouve que c’est une vraie bonne nouveauté.

      Dis pas ça, Mouss va être jaloux :p

  3. Une révolution ? vous avez dit révolution ? … Pourquoi dès qu’Apple sort un service ou un device, tout le monde parle de révolution ?

    Que Apple ait révolutionné beaucoup de choses dans le monde de l’IT je suis bien d’accord mais de la à leur attribuer des révolutions technologiques qui n’en sont pas je pense qu’on va un peu loin,

    Je trouve que cet ICloud est un peu de la poudre aux yeux, le désengorgement des devices en mémoire locale est un projet vieux que MS, Google et Amazon proposent depuis longtemps aux entreprises….et donc aux gens qui composent ces dites entreprises.

    De plus, encore aujourd’hui les services 3G sont encore un peu trop instables pour proposer une sync efficace et performante en tout lieu…Sans compter dans le cercle très fermé des constructeurs de Datacenter de tailme suffisante pour héberger ce type de service (MS, Google, Amazon), Apple n’est pas réputé pour être dans les meilleurs. La puissance requise pour alimenter un tel service est gigantesque. Google qui construit actuellemet 2 Datacenter de plus de 700 000 serveurs chacun est beaucoup plus crédible face à son annonce du Chrome Book et MS est beaucoup plus crédible avec son Office 365 et ses services collaboratifs dans le cloud, sans parler de Windows Azure.

    Alors oui, iCloud c’est bien, mais de la à parler de révolution 🙂 Révolution dans le petit monde Applesque c’est sur, mais bon révolution dans le cloud, il ne faut pas abuser 🙂

    Très bon article toutefois ! keep writing !

Répondre à alexandra sabrina Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *