Rayban & Mini : Ou comment allier réalité augmentée et geolocalisation

Nous Les Geeks on aime quand les marques nous comprennent et pour le coup je trouve que Rayban et Mini commencent à piger le truc !

Mini – Lancement de la Countryman

La première campagne de publicité intégrant avec succès de la géolocalisation était pour moi la campagne de chez Mini (« Mini Getaway Stockholm ») qui a eu lieu fin 2010 pour promouvoir la nouvelle Countryman de la marque. Le jeu ? 1 semaine de vraie « chasse aux trésors » 2.0 dans les rues de Stockholm  avec comme slogan : si vous la trouvez, elle est à vous !

Pour participer à ce jeu, rien de bien compliqué ! Télécharger l’application Mini et localiser la voiture cachée directement depuis votre iPhone. A ce moment, il ne vous reste plus qu’à vous rapprocher de son possesseur à moins de 50 mètres et de la lui voler via l’appli. A partir de là, il ne vous reste plus qu’à courir pour ne pas la perdre :) !

Celui qui termine avec la Mini en fin de semaine, était le gagnant de la nouvelle Mini Countryman.

Je vous laisse regarder avec attention cette vidéo explicatrice ainsi que l’analyse de cette opération dans la vidéo suivante :

 

Vidéo de démo :

 

Vidéo d’analyse de l’opération :

 

Qu’en pensez vous ? Une semaine c’est peut-être long pour moi mais quand on voit les moyens mis en place par certains (hélico) on peut se dire que ce n’est pas de trop pour faire parler de la marque ! En tout cas, le concept me semble intéressant et utilise la géolocalisation à la perfection.

 

Ray-Ban : Uncovered

Autre opération qui a attiré mon attention : Ray-ban Uncovered !

Même principe, une ville et cette fois-ci une somme de 50 000$ à gagner. Comment participer ? Ray Ban a caché 50,000 $ dans un tag !

 

Le premier joueur obtient la somme et doit se cacher pour ne pas être repéré par les joueurs. Si il se fait repéré (grâce à la géolocalisation et à la réalité augmentée qui va guider les utilisateurs jusqu’au joueur), la personne remporte la moitié du pactole détenu par sa victime. Tous les joueurs doivent donc se poursuivre pour piquer la moitié de la cagnotte de quelqu’un ou récupérer son argent. De ce fait, l’argent s’éparpille et au bout d’une semaine, le jeu s’arrête et chaque joueur remporte l’argent qu’il a réussi à gagner et à conserver. Voici une petite vidéo de démo de l’opération :

 

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour moi cela bien en avant la marque et permet à un plus grand nombre de gagner quelque chose tout en perdant l’attrait d’un très gros lot car sauf si la personne à 50 000$ arrive à se mettre au milieu d’une énorme île inaccessible il va pas pouvoir garder le montant pour lui.

Dans tout les cas, l’opération Ray-Ban va encore plus loin que celle de Mini en rajoutant une vraie dimension réalité augmentée qui pour moi a beaucoup plus de sens que certaines opérations telles que celle de Boucheron où la technologie de réalité augmentée n’est qu’un outil mal utilisé… (cf. vidéo de démo ici).

Auteur: Thibault Duthuit

Thibault Duthuit Diplômé d'un Master 2 de l'ESSCA (Ecole Supérieure des Sciences Commerciales d'Angers) en 2010. Je travaille désormais en agence média en qualité de chef de projet multi-leviers (Affiliation, SEM, Display) depuis Mai 2010. Passionné par le web 2.0 et par les nouvelles technologies de Steve Jobs, vous retrouverez toutes les informations me concernant sur mon cv en ligne : www.doyoubuzz.com/thibault-duthuit

Partager cet article sur :

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>