Stagiaires: faites la chasse aux concours !!

Nous les geeks on a été (ou on est toujours) étudiants… On a d’ailleurs du chercher (et, de préférence, trouver) des stages avec plus ou moins de difficultés…

Aujourd’hui, je vais sortir un peu de notre thème habituel très axé webmarketing et geekeries, encore que le sujet que je vais aborder relève du marketing RH. Pour ce qui est du coté 2.0, disons que c’est avant tout sur Internet (et les médias sociaux, en particulier) que se développe cette nouvelle tendance qui me dérange. Les stagiaires potentiels deviennent bien pire que de la marchandise : le processus de recrutement de ceux-ci par certains corps de métiers devient un carnaval de « n’importe quoi », un festival de « jemenfoutisme ».

Il y a quelques mois, souvenez-vous, PublicisNet et Fred&Farid se livraient une guerre par comptes Twitter interposés dans le cadre de leur recherche de stagiaires :

Ce n’est pas tant la manière de recruter des stagiaires, dans le cas de PublicisNet et Fred&Farid, qui a lancé la polémique sur la twittosphère plutôt que le clash que cela a entrainé, mais tout de même : depuis ce clash « public » entre les deux agences, la recherche de stagiaires commence à faire parler d’elle sur le net… et pas de façon positive !

Je vais encore faire appel à votre mémoire et vous demander si vous vous souvenez de ce qu’à fait l’agence de pub H pour dégotter le « meilleur » stagiaire possible ?

Si jamais vous l’aviez loupé, vous savez maintenant que l’agence H avait décider de jouer le recrutement de ses stagiaires à un tournoi de Poker.

Alors, total « jemenfoutisme » ou simple envie de faire parler d’eux ? Il semblerait que ce type de fonctionnement se généralise puisque j’ai repéré pas plus tard qu’hier sur le site minutebuzz.com un encart dédié au recrutement d’un stagiaire avec pour accroche « Nous recherchons le stagiaire de l’année, tentez votre chance ». Pour tenter de devenir le stagiaire de l’année, les candidats n’ont rien de plus à faire que cela :

Voici donc les seules indications mises à disposition du candidat : pas d’informations sur la mission à pourvoir, pas de « profil recherché », et surtout, pas de nécessité pour le candidat de prouver autre chose que le fait qu’il sache prendre avec son portable des autoportraits et vanter ses mérites en 140 caractères (on a déjà du mal à sortir du lot en 1 page de lettre de motivation, alors en 140 caractères…).

Je ne dénonce pas ici la prise d’initiative pour faire du recrutement de stagiaires quelque chose de plus « détendu », de moins « formel », c’est une initiative louable, surtout lorsque l’on regarde quelles sont les sociétés qui mettent en place ce genre de processus de recrutement. Simplement, ce type de campagnes RH décrédibilisent une nouvelle fois la place du stagiaire !

Nous avons plus à prouver aux entreprises que l’on convoite que le simple fait de savoir bluffer lors d’un tournoi de poker ou que nous avons l’habitude de réduire à 140 caractères nos pensées les plus profondes. Nous ne recherchons pas juste un stage pour faire un stage comme pourrait le faire penser l’annonce de MinuteBuzz.com qui ne parle même pas de mission. A l’heure où les stagiaires font bien souvent le même boulot que leur collègues en CDI, ce genre de pratiques (qui se démocratise avec l’usage des médias sociaux par les recruteurs) n’a vraiment pas sa place !

Je suis tout à fait pour un recrutement plus 2.0 (selon le secteur) mais, comme j’ai pu le laisser dire sur Twitter, ces pratiques exagérées me choquent ! Oui au recrutement via les réseaux sociaux, oui à la présence des RH sur les médias sociaux, oui aux techniques de recrutement anticonformistes, mais pitié, pitié, ne prenez pas pour des cons ceux qui rempliront les caisses de vos entreprises dans quelques années !

8 réflexions sur « Stagiaires: faites la chasse aux concours !! »

    1. Pour Altran, je n’en avais pas personnellement entendu parler.

      Je pense que l’idée de base est bonne : permettre aux candidats potentiels de poser leurs questions via Internet, cela part d’une bonne intention. Le problème c’est la mise en oeuvre de l’idée. Si effectivement, les personnes croisées au hasard ne sont pas capables de répondre aux questions, où est la valeur ajoutée ?

      Encore une fois, la volonté de faire bouger un peu les choses et de vouloir les rendre plus actuelles me plait beaucoup (je suis d’ailleurs très intéressée par le recrutement 2.0 et je suis avec beaucoup d’attention ce que peut faire/dire Jean-Christophe ANNA à ce sujet : http://www.job2-0.com/).

      Néanmoins je continue à penser que certaines tactiques utilisées par certaines entreprises (il s’agit heureusement d’une minorité à l’heure actuelle) sont vraiment préjudiciables aux candidats

  1. L’opé de l’agence H a été suffisamment critiquée mais concernant Minutebuzz, on déduit facilement que c’est un stage en rédaction web, donc le « concours » est justifiable et pas si choquant. C’est, je pense, un simple premier filtre pour sélectionner ceux qui passeront le classique entretien + CV

    Les agences cherchent à être de plus en plus créatives dans leurs recrutements, car le CV et LM par mail ou formulaire, ca fait un peu old school, même si je suis certain que le passage CV + entretien est toujours demandé au final dans ces concours.

    Deux autres dispositifs de recrutements « concours »
    http://bemytrainee.blogspot.com/
    http://www.facebook.com/recrutman

    1. Comme je l’explique à la fin du billet, je suis pour des opérations de recherches de stagiaire qui dépasse le simple CV + LM surtout dans des domaines comme ceux traités dans le billet, cependant il y a des limites.

      Pour MinuteBuzz je ne suis pas certaine que l’on puisse déduire aussi simplement la mission : ce pourrait aussi bien être pour du webmastering, du community management, ou même un stagiaire dédié au service commercial… même si « a priori » on penche pour la rédac’, cela n’est pas assez clairement formulé selon moi.

      Bien entendu, j’imagine (du moins je l’espère) que MinuteBuzz ne se sert de ce « concours » que pour faire un premier écrémage, mais c’est avant tout l’image que cela renvoie des stagiaires qui me dérange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *