Réalité augmentée : quand le virtuel et le réel se mêlent

Nous les geeks, on adore les nouveaux gadgets, que ce soit le tout dernier smartphone, un grille-pain futuriste ou une technologie « nouvelle » comme la réalité augmentée. La réalité augmentée, justement, si on en parlait ? On la voit partout : de nouveaux billets à son sujet squattent nos timeline sur Twitter, elle s’affiche dans le métro, nous fait « rêver » dans les parcs d’attraction…Bref, la réalité augmentée a bel et bien fait son entrée dans notre quotidien.

Mais la réalité augmentée, qu’est-ce que c’est concrètement ?

Vous êtes peut-être passés à coté des dizaines de vidéos qui présentent le concept, alors en deux mots, la réalité augmentée qu’est-ce que c’est ? En fait, la réalité augmenté est un concept simple (avec un procédé qui l’est beaucoup moins) : il s’agit de la superposition d’une image virtuelle en 3D (plus généralement, même si cela concerne aussi la 2D) à la réalité. Encore un peu flou, comme concept ?

Comment ça marche ?

Non, ne vous inquiétez pas, je n’ai pas l’intention de me lancer dans des explications techniques (ce ne serait d’ailleurs sans doute pas à ma portée, le blabla technique m’attirant généralement assez peu).

Il y a plusieurs manières de mettre en place de la réalité augmentée mais le moyen le plus répandu et le plus abouti à l’heure actuelle est l’utilisation d’un marqueur. Concrètement, vous dénichez un marqueur sur un site web ou au dos d’un magazine (ça devient d’ailleurs de plus en plus courant) et vous vous rendez sur un site dédié à l’opération. On vous demandera alors de brancher votre webcam et de présenter le marqueur. Rien de bien sorcier, hein ? Au bout de quelques instants une image virtuelle se superposera à votre marqueur, vous pourrez donc avoir l’illusion de tenir une Mini dans votre main, par exemple :

 

Avouez-le, c’est assez bluffant, non ?

On fait un petit retour en arrière, ça vous dit ?

On pourrait penser que la réalité augmentée est une technologie vraiment récente, pourtant ce n’est pas vraiment le cas. Si on en entend parler depuis environ un an, la réalité augmentée était déjà utilisée par les militaires dans les années 80 (les premiers travaux la concernant datant des années 60). Vous vous souvenez de ces infos diffusées en temps réel en surimpression sur la visière des casques des pilotes d’avions de combat ? Oui, c’est de la réalité augmentée (à un stade différent, certes). Aujourd’hui il ne s’agit plus simplement d’informations textuelles mais bien d’images voir même de vidéos.

En ce qui concerne la réalité augmentée telle qu’on la connait aujourd’hui, les chercheurs travaillent dessus depuis une quinzaine d’année… Donc non, la réalité augmentée n’est pas toute jeune 😉

Mais après tout, à quoi ça sert la réalité augmentée dans les faits ?

Si vous tapez « réalité augmentée » sur Google vous vous rendrez vite compte que la réalité augmentée à toutes sortes d’utilisations… En voici quelques unes :

Si le e-commerce dans le secteur de la mode marche extrêmement bien, avec une telle application la vente de vêtements et accessoires devrait faire un bon en avant avec ce type d’applications qui lève le frein de l’essayage jusque là impossible.

 


Une application franchement utile imaginée par l’équivalent américain de La Poste. Pour moi qui me suis déjà plantée plusieurs fois de taille de colis (trop petit ou trop grand, au choix), ce genre d’outil serait magique !


Moins « utile » mais encore plus bluffant, ce livre intégrant de la réalité augmentée doit procurer une expérience utilisateur assez sympa quand on l’a face à soi (enfin plutôt face à la webcam). J’aurais bien aimé qu’on me lise des histoires animées moi, petite, pas vous ?


On reste dans un monde enfantin avec cette PLV imaginée par Lego. Comment voulez-vous que les parents arrivent à convaincre leur gamin de ne pas l’acheter après ça ?

J’espère que ce petit voyage entre réalité et virtualité vous aura plus. Personnellement je suis convaincue que la réalité augmentée à de beaux jours devant elle, que ce soit avec l’utilisation de marqueurs face à une webcam comme on a pu le voir ici ou via des applications iPhone.

Et vous, si vous deviez trouver une utilisation à la réalité augmentée, quelle serait-elle ?

7 réflexions sur « Réalité augmentée : quand le virtuel et le réel se mêlent »

  1. Perso, la réalité augmentée, je ne l’ai vu réellement tournée qu’une fois.
    Mais je pense qu’elle doit avoir un réel bénéfice dans la vie quotidienne comme dans le cas du colis pour la poste (vidéo dans l’article).
    La réalité augmentée n’est plus un concept de science fiction mais bien une « réalité » qui trouve ses applications dans de véritables services rendus aux consommateurs car là encore le succès (ou pas viendra) de la réponse aux besoins des consommateurs et pas seulement de flatter l’ego de certains développeurs.
    Perso en fin je citerais deux types de réalité virtuelle que j’utiliserais volontiers:
    – une pour les déplacements en ville : http://bit.ly/bqLoze
    – une pour la recherche dans l’immobilier: http://bit.ly/de6u7q

    Merci pour cette mise en perspective de la prochaine révolution du net

    1. Merci pour ton commentaire, j’aime beaucoup les deux applications de réalité augmentée que tu nous as montré : je pense en effet que le développement de la réalité augmentée sera très lié à celui de la géolocalisation.

      L’avènement des smartphones (et en particulier de l’iPhone) joue aussi sans doute un rôle important dans ce développement, puisqu’il facilite sa mise en relation avec le « grand public ».

    1. Je ne savais pas qu’il sortait aujourd’hui mais j’en ai effectivement entendu parler… bon le prix est hyper contraignant mais je suis sure que plein de geeks (ou pas d’ailleurs) feront joujou avec malgré tout.

      Il y a tout un tas d’utilisations étonnantes de la réalité augmentée comme le Parot mais j’ai du en choisir quelques unes pour cet article…

  2. Merci pour cet article.
    Je me permets de laisser ici quelques liens de post sur mon blog 🙂
    La Réalité augmentée peut être utilisée de multiples façons : applications de réseau social, services, objets artistiques, utilitaires pour des équipements publics, tourisme, orientations dans la ville 2.0.
    La RA en mobilité géolocalisée ouvre effectivement de belles perspectives http://bit.ly/d5BETU .
    Elle peut se combiner aussi. Ce lien renvoie à une expérience de collaboration à distance. http://bit.ly/d0AzqP : Réalité virtuelle, réalité mixte et augmentée… >> virtualité augmentée.
    Et puis, on peut générer très simplement sa propre RA. A tester ici http://bit.ly/cdIBNG en vous conseillant EzflAR 🙂

    1. Merci pour ton commentaire et tes infos supplémentaires… je dois bien l’avouer même si c’est un domaine qui m’intéresse énormément je ne suis pas une pro de la RA 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *