Le CV « type » est-il mort ?

Nous les geeks, ils nous arrivent parfois de chercher du boulot… ça n’arrive pas qu’aux geeks d’ailleurs !

La semaine dernière (eh oui, le dernier post date d’il y a une semaine, nous sommes honteux, nous implorons votre pardon et vous supplions de ne pas nous dénoncer au Sénateur Masson), la semaine dernière donc, Mouss vous parlait des Bad Buzz et de leurs victimes en prenant l’exemple (entre autres) de Yann Parot, le jeune homme dont le CV en anglais a fait le tour du web français et a subit les pires railleries. Histoire de nous rassurer un peu, je souhaites donc aujourd’hui vous parler de quelques CV qui ont tourné sur le net (plus ou moins efficacement, hein, il y en a peut-être que vous n’aviez pas vu avant aujourd’hui) et qui sont plutôt très positifs.

Marie Breton a tourné ce petit CV vidéo avec semble-t-il assez peu de moyens mais beaucoup d’imagination (il valait mieux, vu qu’elle se targue d’être créative). Et elle a trouvé un boulot 🙂

 

Décidément, les demoiselles sont plutôt créatives… Ambre a choisi de jouer avec une pub très vue au moment où elle a lancé son CV Vidéo : la pub pour l’iPhone. Une jolie petite idée.

Jean-Benoist Werth a aussi été assez créatif dans son CV Vidéo, et puis l’utilisation des petits playmobiles, ça a un coté très attachant, non ?

Pour terminer, on traverse l’Atlantique et on jette un oeil au dernier CV Vidéo qui a créé le bus :

Sympa, non ? Si vous ne l’aviez pas encore vu, c’est maintenant chose faite (je remercie au passage la Twittosphère grâce à qui j’ai retrouvé le lien).

Il n’y a pas que les CV vidéos d’ailleurs… les « CV web » comme les appellent certains sont aussi souvent très bien réalisés : celui de Stéphane Guillot (enfin l’ancien, il y en aura bientôt un tout beau tout neuf) est assez sympa et il a du demander des heures et des heures de boulot… si ça, ça ne démontre pas la motivations d’un individu…

En fait, je pourrais vous trouver une tonne de CV originaux, papiers ou web, et je trouve toujours la démarche extrêmement intéressante (du moins quand elle est réfléchie et que le support correspond un minimum au poste recherché), mais quelques exemples valent mieux que de longs discours, je m’arrêterais donc là. A vous de jouer en ajoutant d’autres exemples dans les commentaires, je suis certaine que vous en avez sous le coude 😉

Pour encore plus de CV vidéos, retrouvez un article proposé hier chez Etienne (les grands esprits se rencontrent)

 

 

Bon, il reste toujours des contre-exemples..

Ne soyons pas moqueurs, Isabelle a au moins essayer de communiquer…

PS : Promis, je vous prépare un article avec un peu plus de recherches mais la date de publication ne dépend pas que de moi.

4 réflexions sur « Le CV « type » est-il mort ? »

  1. Bonjour,
    Non le CV type n’est pas mort (et je dis çà sans parti pris):).
    Je peux vous assurer que le CV type a encore de beaux jours devant lui. Le CV vidéo est un plus, très important, surtout pour des professions comme les vôtres, mais toutes les entreprises et leurs dirigeants ne sont pas au fait en matière d’informatique. Le CV Vidéo est une bonne accroche, bien préparée, bien répétée mais ce n’est malheureusement que par un entretien que l’on pourra juger du comportement « in vivo » du candidat, de sa capacité d’adaptation et donc de son intégration dans l’entreprise. Pour cet entretien, comme pour la prise de décision finale (il y a rarement qu’un décideur) on utilise et on utilisera encore la version papier, celle qu’on peut annoter, comparer et diffuser rapidement ! Parole de recruteur 😉
    Bien cordialement,

    1. Bonjour Nancy et merci pour votre « témoignage de recruteur »,

      Je l’avoue, le titre était un peu « aguicheur » dans la mesure où, bien entendu, le CV papier reste et restera encore longtemps indispensable. Je pense que chacun ici en est conscient.

      D’autant que, comme je le dis dans l’article, certaines professions ne se prêtes pas vraiment à ce genre de « prouesse » artistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *