IDM#2 : Edouard Comment socialiser sur Twitter ?

Comment « socialiser » sur Twitter ?

Salut, moi c’est Edouard et j’ai été invité ce mois ci sur nouslesgeeks pour vous partager mon expérience  sur la plateforme de microblogging Twitter… J’ai été approché par un rongeur 2.0 qui m’a proposé d’écrire sur le blog collaboratif Nouslesgeeks. Je m’appelle Edouard  Poirson,  je suis étudiant en 3eme année à HETIC passionné par le référencement et les nouvelles technologies de l’information. Je blogue sur http://www.lepeupleduweb.fr/ et vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : @EdouardPoirson

Twitter c’est avant tout un réseau social, et le mot « social » n’est pas là pour faire joli. Le ciment de twitter c’est donc le relationnel et aussi le partage.
Aujourd’hui , Je vais vous présenter à travers mon expérience et ce que j’ai pu observer, comment développer son capital sympathie et socialiser sur ce réseau.


La première impression


La première impression est toujours la meilleure, c’est valable dans la vraie vie et c’est tout aussi valable sur Twitter. Quand une nouvelle personne vous suit, envoyez –lui un message privé de bienvenue. Faites en sorte de personnaliser au maximum ce message par rapport aux passions de la personne, son activité ou autre. Dans le cas ou vous ne voyez rien à mettre en avant, vous pouvez lui envoyer un message standard de bienvenue tout en prenant soin de  vous adresser à la personne nommément. Effectivement le nom de la personne revêt une grande importance pour elle, attachez- y donc de l’importance.


Intéresser vous aux autres pour qu’on s’intéresse à vous


Intéressez vous vraiment aux autres. Vous vous ferez plus de relations en un mois en vous intéressant aux autres que vous ne pourriez en conquérir en deux ans en vous efforçant d’amener les autres à s’intéresser à vous.
Dans cette logique je vous encourage  à répondre aux questions  qui sont posés et auxquels vous pouvez répondre, à retweeter les articles intéressants et à remercier les gens qui  vous ont apportés leurs aides. Vous montrez ainsi que vous vous intéressez à ce qu’ils disent et font. D’ailleurs des  personnes se sont mises à me suivre suite à l’aide que j’ai pu leur apporter.


La réciprocité


Une  personne à qui vous avez apportez votre aide va vouloir vous rendre là pareil. La personne va respecter le principe de réciprocité ou de donnant-donnant. Si quelqu’un nous rend un service, nous devons lui rendre un service à notre tour. Par exemple, un membre du blog « Nous les geeks » a apporté son aide sur un problème technique à un bloggeur assez connu. Le bloggeur en question a naturellement  proposé  de donner un coup de pouce à notre ami s’il était amené à créer un blog (à ce moment là le blog de nous les geeks n’avait pas encore été crée). Cette règle de la réciprocité est sans exception et personne n’y échappe. Selon le sociologue Alvin Gouldner, elle est ancrée en nous. Si nous ne la respectons pas nous passons pour des êtres cupides, des profiteur… J’espère après ça vous avoir convaincu sur l’idée d’apporter son aide aux autres.


Vouvoyer ou tutoyer


Concernant le fait de vouvoyer ou de tutoyer, je n’ai pas d’avis tranché sur  la question. Personnellement j’ai tendance à tutoyer la personne sachant que sur Twitter la plupart des gens sont assez jeunes et que ça ouvre d’avantage la conversation. Quand quelqu’un me vouvoie je vouvoie alors cette personne. Ne pas la vouvoyer dans ce cas là pourrait être perçu à juste titre comme un manque de respect.


Soyez enthousiaste plutôt que grinchons


Oui, vous comme moi on aime s’entourer de gens heureux qui arrivent à communiquer leurs bonnes humeurs. Sur twitter on sera plus enclin à communiquer avec quelqu’un de joyeux qu’une personne triste et morose qui va nous communiquer sa tristesse.
Il y a  un point important que je souhaite aborder c’est :



Peut-on se permettre de critiquer sur Twitter ?



Réfléchissez-y à deux fois avant d’emmètre une critique car j’ai pu observer des gens se prendre des sacrés retours de bâtons. Dîtes-vous que sur twitter vous vous exprimez en 140 caractères vous ne pouvez donc pas aussi bien argumenter que si vous vous trouvez en face d’une personne ou  que si vous écrivez sur un blog. J’avais vu quelqu’un sur twitter dire qu’il en avait marre des tweets bourrés de fautes d’orthographes.   La critique est louable sauf que son propre tweet comportait plusieurs fautes. Je vous laisse imaginer la réaction des gens.

Laissez-moi-vous convaincre avec un dernier exemple.  Admettons que je veuille vous faire part sur Twitter de la réflexion que je viens de partager avec vous.  Eh bien, je dirais :
« J’en ai marre des gens qui font que critiquer sur Twitter « .

On peut s’attendre à ce que certains répliquent de cette manière :
« Tu ne viens pas d’émettre une critique là lol RT @edouardpoirson J’en ai marre des gens qui font que critiquer sur Twitter »
« @edouardpoirson Pauvre type »
« @edouardpoirson Tu n’es pas cohérent, tu ne veux pas que les gens émettent des critiques mais toi tu ne te prives pas d’en faire »
« Laisse le de tout de façon c’est qu’un pauvre con RT @BiduleMachinChose @edouardpoirson Pauvre type »

Vous voyer l’ampleur que peux prendre une telle affaire, bien sûr c’est de la fiction et j’ai exagéré mais vous pouvez avec une simple phrase maladroite  générer un bad buzz autour de vous qui ne se limitera pas à vos followers bien entendu.
S’il faut retenir une chose c’est celle là, ne soyez pas critique sur des sujets chauds et même évitez-les à tout prix. Si vous critiquez l’équipe de France pour son mondial catastrophique ou bien le dernier navet au cinéma bien entendu personne ne vous en voudra en revanche.

Si vous assister à une joute verbale sur Twitter restez-y à l’écart sous peine de subir des dommages collatéraux.  D’ailleurs ces prises de becs vous pompent de l’énergie alors qu’à la place vous pourriez avoir des discussions constructives avec d’autres personnes et développer votre réseau social.


Conclusion


Tous ces conseils vous seront difficiles à appliquer tout le temps j’en suis conscient car ça demande du temps. De plus, vous ne pourrez pas communiquer de la même manière si vous avez 50 abonnés que si vous en avez plus de 5000.
Je pense publier une suite à cet article car il reste de nombreux  points que je souhaite aborder. Si vous souhaitez ce prochain article rapidement n’hésitez pas à dire en commentaire que vous attendez ça avec impatience, ça va me stimuler 🙂

Rejoignez le compte Twitter de @nouslesgeeks pour être tenu au courant et vous pouvez bien entendu me suivre sur twitter si mon article vous  à plu : @EdouardPoirson

8 réflexions sur « IDM#2 : Edouard Comment socialiser sur Twitter ? »

  1. c’est cool que tu nous fasses part de tes astuces, j’ai trouvé ton article très intéressant.

    Par contre, je t’avouerai que je me prends pas autant la tête 🙂

  2. Billet intéressant, en plus c’est bien écrit =) Une idée me vient à l’esprit pour compléter l’article, c’est peut être un détail, mais choisissez une photo de profil où vous respirez un minimum la joie de vivre. Un petit sourire ça coûte rien, puis je pense que l’habit fait en partie le moine 😉

    PS : Je crois qu’on a déjà trouvé un maître en matière de communication à HETIC :p

  3. Merci Vincent, c’est sympa.

    Tu as totalement raison Vincent, la photo c’est important et comme tu l’as dit un sourire ça ne coûte rien et on parait tout de suite beaucoup plus sympathique.

    La tête d’enterrement ça ne vous fait pas rêver donc ça ne va pas faire rêver les autres, c’est aussi bête que ça.

    L’habit fait effectivement un peu le moine même si on a l’habitude de dire le contraire. On peut penser, à juste titre, qu’une personne qui à l’aire joyeuse sur une photo va l’être également dans la vie de tous les jours.

  4. Mouss, je reviens sur ce que tu as dit en commentaire. Le fait que tu ne te poses pas toutes ces questions n’est pas du tout un problème, puisque tu parles naturellement aux autres et tu es de nature enthousiaste.

    Certains comme toi on déjà intégré naturellement la plupart des conseils que je donne ce qui est évidemment un plus dans la vie de tous les jours et sur Twitter.

    Mais j’ai jugé important de faire cet article afin de montrer l’intérêt d’adopter de telles attitudes.

    D’ailleurs en aparté, si vous êtes observateur vous pouvez constater que la plupart des astuces que je vous ai données sont fréquemment employées en politique. Par exemple, les politiques n’hésitent pas à nommer les personnes qui les interviews, ce n’est pas par hasard. Je me souviens de Sarkozy qui n’arrêtait pas de commencer ces phrases par « Mais Mr Patrick Poivre d’Arvor » quand ce dernier l’interviewait ce qui est très habile.

  5. Bien vu toutes ces astuces !
    En étant simplement poli et courtois, tu te facilite la vie.
    Ce serait tellement bien que ce genre de raisonnelent soit appliqué par la majorité des gens dans la réalité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *